Jumelage DURY - BESSENBACH (Allemagne)

Historique

C’est en 1985 que Pierre Desse, alors Maire de Dury, et Ludwig Straub, Burgermeister de Bessenbach, charmante petite ville de Bavière ont décidé d’unir leurs communes respectives dans un jumelage.

 

Tout naturellement, l’association Sports et Loisirs s’est inscrite dans cette démarche et a noué de son côté des liens avec D’Bessenbach Thaler, un groupe de danses folkloriques et Edelweiss, un orchestre bavarois.

 

Depuis cette date, chaque année les échanges se succèdent, tantôt en Picardie, tantôt en Bavière. 2015 célébrera les 30 ans de ce rapprochement et sera l’occasion de dresser un bilan : des rencontres conviviales et festives ont rapidement fait évoluer la cordialité des premiers temps en amitié sincère.

 

Aujourd’hui, de nombreuses familles ont tissé des liens étroits avec leur famille d’accueil au point de se retrouver en dehors des échanges organisés et de partager des moments familiaux tels des anniversaires, des mariages.

 

Pour les membres de Sports et Loisirs, le jumelage n’est pas qu’un mot, c’est un état d’esprit, une ouverture vers les autres : une réalité !

 

Découvrez le site de nos amis Allemand



La ville de Bessenbach 



L'orchestre Edelweiss


Cliquez sur l'image pour accéder au site.

Jumelage 2017

En alternance, Bavarois et Picards se rendent visite. Cette année l'accueil s'est fait en terre picarde le week-end des 3-4 et 5 juin. Le compte rendu en images est accessible en activant le lien ci-dessus.

Déplacement à Bessenbach les 14-15-16 mai 2016

L'attente du bus le samedi matin
L'attente du bus le samedi matin

 

 

 

Le week-end de la Pentecôte fut l’occasion pour l’Association Sports et loisirs de se rendre en Allemagne.

 

Comme tous les ans depuis maintenant 30 ans, Edelweiss Musik Verein et Sports et Loisirs se retrouvent tantôt à Bessenbach, tantôt à Dury

L'accueil par Karine
L'accueil par Karine

et permettent à bon nombre de familles de se retrouver dans une ambiance amicale et chaleureuse. 

et l'école de musique d'Edelweiss
et l'école de musique d'Edelweiss

Avec le temps, de plus en plus de familles entretiennent  des liens entre elles ce qui facilite les échanges.

Ces voyages sont aussi l’opportunité de découvrir la région environnante. Ainsi, le dimanche, les familles françaises accompagnées de leurs hôtes ont pu découvrir la charmante petite ville médiévale de Lohr am Main, la ville où Blanche Neige aurait vécue.

Cliquez sur l'image pour visiter le village de Blange Neige
Cliquez sur l'image pour visiter le village de Blange Neige

 Enfin c’est ce que prétend la légende !

La veille, les familles françaises et allemandes avaient passé la soirée ensemble en dégustant les spécialités bavaroises préparées par les familles d’accueil, l’orchestre Edelweiss assurant l’ambiance.

Buffet garni
Buffet garni
Bières à volontés
Bières à volontés
Musique Bavaroise
Musique Bavaroise

Nos amis nous proposent un défi
Nos amis nous proposent un défi

De leur côté, les Français, pour remercier leurs hôtes ont interprété 4 chants dont 2 en allemand qu’ils avaient répétés quelques semaines auparavant et furent accompagnés par l’orchestre.

Notre chorale éphémère
Notre chorale éphémère
Le groupe Modern'Danse
Le groupe Modern'Danse

 

 

 

Lundi, nous avons quitté nos amis à regret, et fidèles à l’habitude,  nous avons respecté l’arrêt de rigueur chez E. Neuburger, le marchand de bières, pour rapporter de quoi se remémorer les bons moments.

Dès à présent, les deux associations préparent l’échange de 2017, déjà très attendue.

Un week-end à Bessenbach les 24-25-26 octobre 2014

Après avoir reçu nos amis allemands à la Pentecôte 2013, c'est avec une grande joie partagée que nous nous sommes retrouvés du 24 au 26 octobre dernier.

Pause petit déjeuner
Pause petit déjeuner

 

 

 

Après un trajet particulièrement long en raison de plusieurs ralentissements du trafic, notre bus est arrivé avec une bonne heure de retard sur l'horaire annoncé.




Comme de coutume, ce fut un accueil en fanfare, animé par l'orchestre Edelweiss qui a accueilli une cinquantaine de Duryens qui avaient fait le déplacement.

 

 

 

 

Après les discours de bienvenue et le traditionnel "Kaffe Kuchen" offert par nos amis chacun d'entre nous est reparti en compagnie de sa famille d'accueil.

 

Au programme de cette année, immersion totale au sein des familles du vendredi soir jusqu'au repas festif organisé le samedi suivant dès 18 heures. Ce fut l'occasion pour nous tous de prendre le temps d'échanger et de partager de bons moments en compagnie de nos amis allemands.

Après les dîners en famille et/ou quelques escapades nocturnes pour un tour de ville by night ponctué d'un verre de bière pour certains, le samedi ce fut pour d'autres l'occasion de visiter Aschaffenburg et/ou Miltenberg en compagnie de leur famille allemande.

Château d'Achaffenburg
Château d'Achaffenburg
La ville de Miltenberg
La ville de Miltenberg

 

 

 

Au cours de ces rencontres, enfants et parents se sont très vite intégrés faisant de la langue germano/franco/anglo-allemande un nouveau mode de communication très efficace. 

 

 


 

 

Français et Allemands se sont retrouvés autour d'un dîner festif animé par l'orchestre Edelweiss dans la salle de Keilberg.

L'orchestre Edelweiss
L'orchestre Edelweiss

Au cours du repas, les Duryens avaient réservé quelques surprises à leurs amis allemands.






Un quadrille des lanciers en costume d'époque a été présenté à nos hôtes.

 





De leur côté, les enfants accompagnés par leurs animatrices de Modern'danse ont offert une démonstration de madison parfaitement synchronisée.

Puis ce fut l'heure des défis allemands

Laëtitia en pleine action
Laëtitia en pleine action

 

 

 

 

 

Qui de Laëtitia ou de Gudrun sait traire efficacement une vache ?!

Gudrun la gagnante
Gudrun la gagnante

 

Ou bien encore qui des Philippe ou des Allemands pratiquent le mieux la danse ?


Tous gagnants
Tous gagnants

Enfin pour savoir si nos randonneurs maîtrisent également le maniement de la levée de chope.


 

 

 

 

Un peu plus tard dans la nuit la traditionnelle chorale improvisée du bus a présenté un court récital ponctué de plusieurs bières de l'amitié.

Encore de bons moments de partage qui se sont achevés tard ...

 

... dans une ambiance chaleureuse.


Le lendemain, vers 10 heures, tout le monde s'est réuni pour un dernier au revoir émouvant, puis le bus a regagné la commune de Dury vers 19 heures ... cette fois sans ralentissement.

 

D'ores et déjà des contacts sont établis pour nous retrouver à l'occasion des 30 ans du jumelage en mai 2015.

Dernière rencontre en France : Pentecôte 2013

Suite à une escapade de Sport et Loisirs en octobre dernier à Bessenbach, c'est avec une grande joie partagée que nous avons retrouvé nos amis allemands durant le week-end de la Pentecôte à Dury.
À peine descendus du bus et après quelques rafraîchissements autour d'un « Kaffe Kuchen » très apprécié, nous étions attendus par les représentants des villages du jumelage pour l'inauguration d'un panneau indicateur précisant la distance séparant nos 2 communes. Les musiciens des deux pays ont interprété ensemble les hymnes nationaux.

Après une soirée dans leur famille d'accueil, le dimanche, les Allemands accompagnés par leurs hôtes ont pu découvrir la Baie de Somme, Saint-Valéry et Le Tréport. Ils ont, comme nous, apprécié la promenade en bateau le long des falaises d'Ault malgré une pluie battante !

La journée était loin d'être terminée ! C'est devant une salle comble que nos amis les musiciens du groupe " Edelweis", ont animé la soirée avec talent, accompagnés par des danseuses et choristes français qui avaient préparé un "show" pour l'occasion.

Pendant plusieurs semaines les familles d'accueil avait concocté un programme afin d'honorer leurs invités. Les enfants avaient imaginé une chorégraphie moderne et originale très appréciée du public. Quant aux adultes, c'est dans la bonne humeur qui ont interprété plusieurs chansons dont une en allemand reprise en chœur par l'ensemble des convives. Le talent de notre chorégraphe locale, Corine Cassier, a permis aux danseuses de présenter un spectacle de qualité en faisant renaître les "Clodettes" puis de poursuivre par un french-cancan endiablé qui a enflammé la salle.

Le public fut sous le charme lors de la démonstration de danse de Corine et Gilbert.
De l'avis de tous, l'ambiance de cette soirée chaleureuse fut d'une grande convivialité et emprunte de beaucoup de joie. C'est avec émotion que lundi il a fallu se séparer, toujours en musique et, toujours sous la pluie !